exonhit therapeutics Index du Forum

exonhit therapeutics
Tenter de conserver une trace des moments importants d'exonhit !

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

CTAD Toulouse du 3 au 5 novembre 2010

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    exonhit therapeutics Index du Forum -> exonhit therapeutics -> RDV
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 82

MessagePosté le: Lun 1 Nov - 14:24 (2010)    Sujet du message: CTAD Toulouse du 3 au 5 novembre 2010 Répondre en citant

Deux communications orales d'Exon au CTAD de Toulouse :
Aclarus et eht0202


O14 - COMMENT biomarqueurs peuvent aider les enquêteurs ET LA
INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE EN ESSAIS CLINIQUES AD. DU CONCEPT
À LA DEMANDE. GAUTHIER S. 1, O. SOL 2, J. C. LEMARIE 3, M. PANDO 2
(1 Centre McGill d'études dans un Ging, Erdün V, Québec, Canada; 2. ExonHit.
Therapeutics, Paris, France; 3. Effi-Stat, Paris, France)
Objectif: L'objectif est de montrer comment un biomarqueur simple, non invasif et objectif
(AclarusDx ™) peut aider les enquêteurs et l'industrie pharmaceutique dans la conception AD
essais et dans l'optimisation de la sélection des patients et le recrutement. Méthodes: L'utilité d'un
biomarqueurs dans les essais cliniques AD peut être considéré de plusieurs façons, y compris des patients
sélection, la stratification et de recrutement, qui reste difficile et peut être
préjudiciable à l'étude des échéances de réalisation et de résultats de l'étude de succès. Les différents
Ces concepts sont discutés et les arguments pour l'utilisation sont fournis. Résultats: Les échecs récents dans
bien d'effectuer des essais AD appuyer le fait qu'il est temps de changer notre approche de notre ère, son
évaluation dans des études cliniques et l'évaluation du traitement. AD est maintenant reconnu comme étant un
maladie hétérogène avec de multiples manifestations cliniques importantes qui contribuent à
bruit aléatoire dans les résultats des essais, ce qui rend l'efficacité potentielle d'un médicament difficile à
démontrer. La communauté scientifique doit revoir la façon dont les patients sont sélectionnés pour
essais cliniques, allant au-delà du paradigme actuel, fondé sur l'aide de critères cliniques
soutenu par l'imagerie cérébrale. Il sont bien connus biomarqueurs dans le LCR (Abeta, les protéines tau)
qui peuvent contribuer à cet objectif, mais comme ils sont invasifs et n'acceptent pas facilement
par les patients, ce qui limite leur utilisation à grande échelle dans les études cliniques. Ajout de génomique
homogénéité des critères de sélection peuvent contribuer à l'amélioration de puissance de l'étude pour détecter une
effet réel ou de façon équivalente la réduction du nombre de patients nécessaires pour détecter un tel effet.
L'approche génomique est d'autant plus intéressante étant donné qu'elle fournit objectif
«Physique» des informations relatives à chaque patient, et n'est pas lié à l'homme
jugement qui peut être sujettes à la variabilité. Cela est particulièrement important lors de l'exécution
études de preuve de concept, ainsi que dans des études ultérieures dans laquelle les sous-populations de AD
d'intérêt peuvent être identifiés. En outre, l'aide d'un biomarqueur simple et non invasive
(AclarusDx ™) comme un outil objectif de pré-sélection peut réduire d'une étude inter-patient
la variabilité tout en élargissant le bassin de sélection des patients en augmentant le nombre de centres
impliqués. l'efficacité clinique d'un médicament et de sécurité sont basées sur des facteurs multiples (c.-à-
profils pharmacocinétique et pharmacodynamique, les interactions génétiques et environnementales,
médicaments concomitants et les maladies, etc), la complexité de ce qui peut être capturé à la
niveau de régulation génomique / transcriptomique. la réglementation telle surveillance à l'échelle du génome
outils de profilage de l'expression peut fournir de précieux renseignements sur l'étude clinique du médicament
la réponse et proposer des pistes nouvelles pour la stratification des patients. De nouveaux biomarqueurs peuvent: Discussion
être identifiées pour affiner le diagnostic AD et de fournir des informations médicales et biologiques
essais cliniques AD. Un accès simple et non traumatisante pour un biomarqueur est crucial pour son
l'utilisation généralisée de la population fragile de notre ère. expression du transcriptome dans le sang peut
fournir de multiples maladies et / ou de biomarqueurs spécifiques de traitement qui répondent à ces
exigences. Il est essentiel d'élargir l'identification et l'utilisation de clinique
biomarqueurs qui peuvent contribuer au renouveau du développement des médicaments AD. Le temps est
viennent de référence qui a été fait dans le cancer depuis de nombreuses années et l'appliquer à l'AD
sur le terrain.


O18 - IDENTIFICATION DES SIGNATURES DE SANG DANS transcriptomique AD
RELATIVES AUX PATIENTS EHT 0202 réponse au traitement et
EFFICACITÉ. BEURDELEY P. 1, J.-C. LEMARIE3, E. BLONDIAUX 3, O. SOL 1,
CARRIERE J. 1, R. HADDAD 1, L. DESIRE 1, M. PANDO 1, R. EINSTEIN 2 (1. ExonHit
SA Therapeutics, Paris, France; 2. ExonHit Therapeutics, Inc, Gaithersburg, MD 20877,
États-Unis; 3. Effi-Stat, Paris, France)
Contexte: À ce jour, la réponse au traitement dans la maladie d'Alzheimer (MA) est principalement
évaluée à l'aide d'échelles psychométriques. En raison de l'évolution récente des nouvelles biotechnologies
des outils, la réaction aux médicaments peut être mesurée aussi en interrogeant les profils d'expression génomique.
L'étude actuelle est basée sur l'identification de base de sang signatures transcriptomiques
utilisant ExonHit SpliceArray ™ exclusive de technologie chez les patients AD qui étaient inscrits à
un essai clinique pour évaluer EHT0202, un nouveau composé à la fois le partage potentiel diseasemodifying
et les propriétés symptomatique. Méthodes: étude EHT0202/002 était une étude randomisée,
en double aveugle, contrôlée contre placebo, en groupes parallèles, étude de Phase IIa visant à déterminer la
la sécurité clinique, la tolérabilité et l'efficacité préliminaire du EHT0202 (40 et 80 mg bid) que
traitement adjuvant à un inhibiteur de la cholinestérase (Achei) sur une période de 3 mois en légère à
modérée patients atteints de MA. Un point de terminaison de la recherche était d'identifier l'expression de sang potentiels
biomarqueurs en utilisant la technologie SpliceArray ™ pour prédire la réponse du patient à
EHT0202 telle que mesurée par un changement dans le score ADAS-cog total. Au cours de l'étude, le sang
échantillons ont été prélevés chez chaque patient randomisé à deux points de temps, avant l'étude
l'initiation du traitement et à l'achèvement des études. Résultats: Soixante patients atteints de MA (20 dans chacun des 3
groupes d'étude, un placebo, 40 et 80 bid) ont été sélectionnés que soit amélioré ou diminué
au cours de la période d'étude en ce qui concerne score total ADAS-cog par plus de 3 points.
Une autre déficience cognitive 20 sujets libres ont servi de témoins. Les analyses ont été
effectuée pour identifier les biomarqueurs prédictifs et l'efficacité du transcriptome à l'aide de sang
la technologie SpliceArray ™ par rapport à la réponse au traitement de EHT0202. Biomarqueurs
ont été identifiés à associer à la réponse et des biomarqueurs sélectionnés ont été corrélées avec
IMC, un facteur de risque connu pour la démence. En outre, les gènes impliqués jeu important
rôles de l'activité métabolique, soutenant l'implication biologique des biomarqueurs.
biomarqueurs d'efficacité ont également été identifiés et seront présentés en plus. Conclusions:
analyse pharmacogénomique peut être appliquée dans les essais cliniques de découvrir ou prédictive
biomarqueurs de surveillance qui peuvent être utilisés pour identifier les patients qui bénéficieront d'un
un traitement ou à leur réponse à ce traitement. Dans cette étude, nous commençons à aborder ce
approche avec l'identification de biomarqueurs de réponse de prédiction et de l'efficacité, la
prochaine étape sera de valider ces marqueurs avec une cohorte plus importante.










Effi-Stat est une société de service spécialisée dans le traitement des données biomédicales(saisie, data management et analyse statistique).Nos clients sont l'industrie pharmaceutique, l'industrie vétérinaire, l'industrie cosmétique, les fabricants de dispositifs médicaux, d'alicaments...


Depuis sa création en 1997 , Effi-Stat est devenue la référence française dans l'analyse statistique des essais cliniques.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Nov - 14:24 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 82

MessagePosté le: Mar 2 Nov - 09:38 (2010)    Sujet du message: CTAD Toulouse du 3 au 5 novembre 2010 Répondre en citant

abstracts :

http://www.ctad.fr/07-download/ABSTRACT_CTAD2010.pdf


pages 9 et 10


Revenir en haut
Admin
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 07 Sep 2010
Messages: 82

MessagePosté le: Mer 3 Nov - 15:29 (2010)    Sujet du message: CTAD Toulouse du 3 au 5 novembre 2010 Répondre en citant

Toulouse et sa région futur laboratoire sur le vieillissement ?


L'objectif des chercheurs : retarder au maximum l'âge de la dépendance, véritable fléau du grand âge./ Photo DDM, Jean-Louis Pradels

Toulouse accueille ces jours-ci les plus grands spécialistes mondiaux de la maladie d'Alzheimer. Et compte bien être retenue parmi les cinq Instituts hospitaliers universitaires français, pour la recherche en gérontologie.

Et si Toulouse et sa région devenaient une sorte de laboratoire sur le vieillissement ? Où l'on trouverait à la fois des médecins, des chercheurs, des universitaires et… des personnes âgées, pour lesquelles on chercherait tout ce qui pourrait améliorer leur vie ?

On en prend le chemin, en tout cas. Tout d'abord, ces jours-ci, la Ville rose accueille tout ce que le monde médical compte de spécialistes de la maladie d'Alzheimer.

« Si l'on trouve un jour un médicament contre cette maladie, alors à coup sûr, ses découvreurs seront passés par Toulouse ! » assure le professeur Bruno Vellas, président de la société mondiale de gériatrie et gérontologie :

« Ce congrès se déroule, une année aux États-Unis, une année dans le sud de la France. Il rassemble 450 spécialistes, les plus grosses équipes mondiales qui travaillent sur la maladie d'Alzheimer. Il y a aujourd'hui 150 molécules en cours de développement. Certaines donnent des résultats prometteurs, d'autres ont subi des échecs, mais c'est précisément en analysant ces échecs que l'on pourra faire faire des progrès à la recherche. »

Au-delà de ce colloque, Toulouse caresse une autre ambition. Celle de devenir un des cinq Instituts hospitalo-universitaires de France (IHU). Ces structures, imaginées par le professeur Jacques Marescaux, ont pour but de réunir de grands scientifiques et médecins, voire attirer des « pointures » étrangères. Il s'agit de créer des pôles capables de rivaliser avec les grandes équipes américaines, allemandes ou asiatiques. On y trouvera donc à la fois des praticiens qui sont reconnus pour la qualité de leurs soins ; des équipes de recherche médicale de niveau international ; un enseignement universitaire de haut niveau et une valorisation des découvertes à travers des partenariats. Chaque IHU devra se concentrer sur un thème : cancer, cardiologie, etc. Et Toulouse peut largement prétendre décrocher le thème « vieillissement et prévention de la dépendance » autour du professeur Vellas. Le dossier toulousain est déposé ces jours-ci. Réponse début 2011. La création des IHU changera considérablement la donne en matière financière puisqu'ils bénéficieront des fonds du grand emprunt : Bruno Vellas parle d'une enveloppe de 180 millions d'euros !

Enfin, Midi-Pyrénées arrive au cinquième rang des régions les plus âgées de France. Autant dire que ces travaux vont directement concerner les collectivités locales, conseils généraux en première ligne. Car le « papy boom » commence déjà à se faire sentir sur les budgets : le but de la recherche étant de retarder au maximum l'âge de la dépendance, on comprend que les enjeux sont aussi d'ordre économique et social. Un prodigieux défi à relever.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:21 (2018)    Sujet du message: CTAD Toulouse du 3 au 5 novembre 2010

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    exonhit therapeutics Index du Forum -> exonhit therapeutics -> RDV Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com